start2 (2)
100000,100100,100054,
2007-04-01
  Concession de vente  
 
 
NOUVEAUTÉS
 
 
MATIÈRES
 
 
CODES
 
 
REVUES
 
 
COLLECTIONS
 
 
NUMÉRIQUE
 
 
 
 
Biens
Construction
Contrats et obligations
Libéralités
Personnes et famille
Protection de la jeunesse
Responsabilité civile et assurances
Testaments et successions
Affaires
Concurrence, consommation, pratiques du commerce
Contrats
Droit financier, bancaire et comptable
Sociétés
Transports
En général
Impôts directs
Impôts indirects
Humanitaire, de la guerre
International pénal
International privé
International public
Relations internationales, diplomatie
Droit d’auteur et médias
Propriété industrielle
Constitutionnel
Contentieux administratif et Conseil d’Etat
Cour constitutionnelle
Enseignement, agents de l’état et parastataux
État, Régions, Communautés, Provinces, Communes
Finances publiques
Marchés publics
Nationalité et étrangers
Police et milice
Pénal social
Sécurité sociale
Travail
Droit & Religion
Sport & droit
 
 

La transformation du droit de la concurrence par le recours à l'analyse économique

Editeur : Bruylant

L'analyse économique amène à considérer toutes les formes des restrictions verticales, liées à des concentrations ou à des abus de domination. Cette approche globale souligne leur cohérence économique et préconise l'application d'un traitement d'ensemble.
 
Livre
disponible
251,00 €
 
 
Description
 
 
Sommaire
 
 
Fiche
technique
 
 
Auteurs
 
 
Extraits
 
 
Compléments
 
 
Critiques
 
 
Suggestions
 
 

« La thèse de Ioannis Lianos s’ouvre sur une investigation enrichissante des relations du droit et de l’économie ¨(…) Le souci d’une analyse économique réaliste l’amène à considérer toutes les formes que peuvent prendre les restrictions verticales qu’elles soient liées à des concentrations ou à des abus de domination. Cette approche globale lui permet de mettre en évidence la cohérence économique des restrictions verticales et de préconiser de leur appliquer un traitement d’ensemble. (…) La masse de la documentation traitée avec rigueur et clarté est un des apports de cette étude dont la qualité doit être soulignée. Le chercheur comme le praticien trouvera à sa disposition une quantité d’informations exceptionnelles. Mais, le lecteur sera également stimulé par une réflexion critique qui ne pourra lui être indifférente. L’auteur ne se contente pas d’accumuler, de décrire, d’ordonner, il n’hésite pas à discuter, à juger avec mesure mais aussi avec pugnacité, comme le doit un universitaire, les doctrines, les décisions, les prises de position des autorités de concurrence et de ceux qui, avant lui, se sont intéressés à ce sujet. (…) Toutes ces qualités autorisent à penser que la thèse de Ioannis Lianos est et restera longtemps, dans un domaine pourtant souvent mouvant, un ouvrage de référence et que d’autres travaux viendront confirmer ce sentiment. (…) L’ouvrage de Ioannis Lianos s’adresse aussi bien à ceux qui s’intéressent au droit de la concurrence qu’à la théorie du droit. Sa lecture leur procurera, j’en suis certain, de grandes satisfactions ». Robert Kovar, professeur émerite à l’Université Robert Schuman de Strasbourg, ancien Président de l’Université (extraits de la préface) Ioannis Lianos, avocat aux barreaux d’Athènes et de Paris, est Maître de Conférences à University College London (UCL) où il enseigne le droit de la concurrence et de la régulation économique, chercheur au Centre for Law and Governance in Europe de l’Université de Londres et associate executive director du Jevons Institute of Competition Law and Economics à UCL. Il continue à enseigner le droit de la concurrence au Centre d’Etudes Internationales de Propriété Industrielle (CEIPI) à Strasbourg.